Annuaire Yaoi
Attention chers abonnés !
Vous venez d’entrer dans LA zone YAOI !

Pour savoir quel yaoiste vous êtes, vous n’avez qu’à poster en jetant un œil sous votre pseudo pour savoir où vous en êtes… Sachez que le rang le plus bas est ‘Yaoiste pratiquant/e’. Alors maintenant vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Entrez sans crainte ! Entrez et postez ! Bouhahaha !



 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Les inscriptions pour le Calendrier de l'Avent 2016 c'est par ici !!

Partagez | 
 

 Blanc comme Cygne, de Christelle Verhoest

Aller en bas 
AuteurMessage
Furiae
Abstinente épanouie


Messages : 15
Date d'inscription : 04/07/2014

MessageSujet: Blanc comme Cygne, de Christelle Verhoest   Mar 10 Mar - 10:30


Les cygnes métamorphes de Christelle Verhoest n'ont rien à envier aux loups-garous plus populaires du genre.

Magnifiques comme on se représente ces grands oiseaux des lacs, d'un blanc pur au long cou fin et aux ailes déployées, ils n'en ont pas moins comme toute espèce quelques facettes moins plaisantes à considérer et c'est cette ambiguïté, assortie à la relativité de comportement social de l'espèce humaine, dont se sert l'auteure pour mettre en avant dans ce récit le thème des apparences, souvent trompeuses, notamment en ce qui concerne les individus et même, les communautés et leurs règles. Fuyant l'oppression des Cycnos sacrés, à la recherche des Cygnes Noirs dont ils ignorent tout, Daniel et Sveinn vont se retrouver notamment face à la rude générosité et à la condescendance intéressée, qu'ils devront clairement considérer avant de prendre leurs propres décisions qui, seules, comptent finalement.

Les décors à la fois sauvages et majestueux de la Bretagne que l'auteure chérit sincèrement, comme la narration des divers mythes et légendes autour des cygnes soulignent de poésie et de drame le périple du couple et l'évolution personnelle de Daniel. Les épreuves, même les plus tragiques existent pour être relevées et l'espoir ne doit jamais être perdu de vue... car c'est ainsi qu'il disparaît véritablement, comme l'attachement à tout ce qui mérite d'être honoré comme désiré.

Les loups-garous n'ont qu'un seul avantage par rapport aux cygnes de Christelle Verhoest : leurs apparitions dans les ouvrages littéraires et cinématographiques ne se comptent plus, alors que j'ai mis du temps à me résigner à clore ce récit unique après en avoir lu l'ultime mot.

Plus personnellement... Chronique plus complète sur mon blog.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Blanc comme Cygne, de Christelle Verhoest
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Y a comme qui dirait un probleme
» comme si vous y étiez ..!
» [Résolu] Définir une couleur comme étant transparente
» comment utiliser votre iPhone comme un hotspot mobile 3G pour l’iPad Wi-Fi
» Tou es bella comme oune papaya

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Annuaire Yaoi :: L'annuaire du Yaoi :: Chroniqueurs dans l'âme ? :: Fantastique-
Sauter vers: