Annuaire Yaoi
Attention chers abonnés !
Vous venez d’entrer dans LA zone YAOI !

Pour savoir quel yaoiste vous êtes, vous n’avez qu’à poster en jetant un œil sous votre pseudo pour savoir où vous en êtes… Sachez que le rang le plus bas est ‘Yaoiste pratiquant/e’. Alors maintenant vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Entrez sans crainte ! Entrez et postez ! Bouhahaha !



 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Les inscriptions pour le Calendrier de l'Avent 2016 c'est par ici !!

Partagez | 
 

 Au creux de tes bras de Chris Verhoest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Karineds
Abstinente épanouie
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 01/11/2015
Age : 38

MessageSujet: Au creux de tes bras de Chris Verhoest   Lun 23 Nov - 22:57

" />

Titre : Au creux de tes bras

Auteur : Chris Verhoest

Date de parution : 27 septembre 2015

Genre : MM, Romance Gay, réaliste et contemporaine

Editeur : Alexan Editions



Résumé : Morgan est un jeune gay qui souffre énormément de ne pas être lui- même aux yeux du monde. Le jour de ses dix-huit ans, il fait son coming-out auprès des membres de sa famille en qui il a confiance mais il est grièvement blessé par son père. À la sortie de l'hôpital, il est récupéré et logé par son meilleur ami, Edern, secrètement amoureux de lui. C' est l'histoire d'une relation, d'une reconstruction. Morgan et Edern trouveront-ils le bonheur ensemble ?



Ma Note : 5,5 / 6

Ma chronique : Morgan est jeté par son père lors de son coming out par le balcon de leur appartement.

Il a survécu on ne sait comment à cet acte de haine homophobe d'un parent violent qui impose sa terreur au sein de son foyer.

Il est envahie par la peur, le froid glacial le transperce, la panique, la folie de l'acte le détruit presque complètement. Son meilleur ami Edern est présent à l'hôpital à son réveil. Il incarne la confiance, la force, la protection mais surtout ce qu'à toujours désiré Morgan.

Lorsque les sentiments deviennent réciproques, Edern fait preuve de tendresse, de dévouement et de détermination afin de se dévoiler au regard de tous.

Mais la vie est loin d'être aussi simple. Seront-ils déjoués les coups du destin et vivre pleinement ensemble ce bonheur qui leur tend les bras?



Les premières lignes m'ont pris aux tripes, j'en ai eu des frissons d'effroi.

Puis l'auteur nous offre un moment de ciel bleu au milieu de ce cahot.

Morgan est un jeune homme magnifique, doté d'un grand talent pour la photographie qui le propulsera dans son monde.

Il est une victime qui a survécu, à laquelle on assiste grâce à Edern à la reconstruction longue et périlleuse, car la peur et les automatismes ne disparaissent jamais totalement.

Edern, malgré son côté sur de lui, doute. C'est grâce à la présence de Morgan auprès de lui qu'il va s'accepter et apprendre à combattre la méchanceté et les attaques extérieures.

L'auteur nous dévoile avec pudeur la naissance d'un amour partagé éblouissant, la timidité des premiers instants, des envies exacerbées par la découverte.

Par ses mots, elle nous plonge dans l'apprentissage de leur corps, de leur plaisir, de leur union intime et consumée par le désir.

On constate également que les paroles blessent bien plus que les actes, elles sont des meurtrissures profondes et béantes qui détruisent notre âme.

La vie à deux est une initiation, que le héro a aussi des faiblesses, que la vie est un combat périlleux. Les rencontres sont des aventures, plus particulièrement l'une d'entre elle, celle de Théo qui est un combattant, il va bouleverser leur vie à jamais.

D'ailleurs à un moment de ma lecture, mon coeur s'est arrêté, mes yeux se sont bloqués sur cette simple phrase qui m'a percuté de pleins fouet. Cette toute petite phrase va ébranler radicalement les fondations de leurs existences. Ils vont réapprendre la liberté, à être aimés, soutenus, consolés, ne plus être seul. C'est une nouvelle vie, une envolée nécessaire à leur reconstruction.

Cette histoire est somptueuse, les sujets abordés sont délicats mais Chris Verhoest trouve les mots justes. Elle met les sentiments de ses personnages à vifs, la douleur de Morgan et Edern m'a anéanti, mis le coeur dans un étau, avec un déferlement d'émotions pures, amplifiées par des épreuves difficiles et une issue sublime, enjôleuse et parfaite.



Les Défis Romanesques - Karine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theowen.canalblog.com/
 
Au creux de tes bras de Chris Verhoest
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chris Slayer. Tremblez, humbles mortels !
» T'as un p'tit creux ? T'en fais pas Chamallow est là ! (a)
» Moody LiveJournal
» fr5 b grey nouveau prix
» Bonjours à tous,

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Annuaire Yaoi :: L'annuaire du Yaoi :: Chroniqueurs dans l'âme ? :: Réaliste-
Sauter vers: