Annuaire Yaoi
Attention chers abonnés !
Vous venez d’entrer dans LA zone YAOI !

Pour savoir quel yaoiste vous êtes, vous n’avez qu’à poster en jetant un œil sous votre pseudo pour savoir où vous en êtes… Sachez que le rang le plus bas est ‘Yaoiste pratiquant/e’. Alors maintenant vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Entrez sans crainte ! Entrez et postez ! Bouhahaha !



 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Les inscriptions pour le Calendrier de l'Avent 2016 c'est par ici !!

Partagez | 
 

 Stigmata de C.J Sterne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cendre Elven
Yaoiste pratiquant/e
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 30
Localisation : Paris

MessageSujet: Stigmata de C.J Sterne   Dim 13 Déc - 19:43


Titre : Stigmata
Auteur : C.J Sterne
Editeur : MxM Bookmark
Type : Romance fantaisie érotique
Sortie : Octobre 2015
Nombre de volume : Nouvelle
Diffusion : site internet et amazon
http://www.mxm-bookmark.com/produit/stigmata/

Résumé : D’aussi loin qu’il se souvienne, Enki a toujours vécu entre les murs d’une maison close. Une vie dure et monotone, baignée de chansons et d’histoires om de pauvres filles de joie finissent toujours par être sauvée par de beaux chevaliers. Mais Enki sait bien que ces choses-là n’arrivent jamais.
Jusqu’au jour où un jeune étranger passe la porte de l’établissement. Rey porte sur sa peau les stigmates d’une autre vie. Des marques qui intriguent Enki, autant qu’elles l’inquiètent. Les symboles des initiés à la magie.

Critique :
Je connaissais déjà la plume de C.J Sterne, alias Jaïga sur la toile car j’avais déjà lu quelques histoires publiées chez YBY éditions et sur internet. Du coup, je savais que sa plume me plairait. Mais avant tout, c’est le résumé qui m’a intrigué. Parce que bon, une histoire de maison close, ce n’est pas très original, mais avec de la magie, là, tout de suite, ça a piqué ma curiosité de fan de fantaisie. Du coup, ni une, ni deux, je l’ai acheté à la YYCON avec une petite dédicace.
Encore une fois, le livre est magnifique. Je le répèterai sûrement à chaque fois pour les livres de cette maison d’édition, mais j’aime particulièrement leur couverture ainsi que la douceur et la qualité de l’impression de l’ouvrage.
Ensuite, en ce qui concerne l’histoire, Enki est un personnage attachant qui joue son rôle de fille enfin d’homme de joie sans grande conviction. Mais c’est son travail. Il ne mâche pas ses mots, vit sa vie et ne rêve pas vraiment à autre chose.
Rey, lui, est très mystérieux et on ne sait pas grand-chose sur sa vie, d’où il vient, pourquoi il vient là… et même si sa relation avec Enki est attachante, il n’en reste pas moins que ce personnage n’est pas très développé.
Et c’est dommage. Parce que l’histoire avait un vrai potentiel, mais on reste et on tourne seulement autour d’Enki, de son monde, de sa vie et des scènes de cul. Alors oui, c’est une romance érotique, oui, ça se passe dans une maison close, mais sérieusement, pourquoi avoir mis autant de cul alors que l’auteur nous présente un monde qui semble tellement plus intéressant. J’aime la fantaisie et le principe de ce genre littéraire, c’est justement l’univers, la découverte d’un monde différent et les interactions dans cet imaginaire. Là, on reste cantonné à la maison close, Enki et ses rencontres avec Rey… Du coup, j’ai été déçue de ma lecture, parce que le résumé me vendait de la magie et qu’au final, je n’ai eu qu’une grosse dose de cul.
 
Les + :
- Un style d’écriture fluide et agréable.
- Les scènes de cul sont bien écrites et ne sont pas copiées/collées
- Enki est un personnage entier, bien que blasé, mais il reste fidèle à lui même


Les - :
- Trop de scène de cul au détriment du développement de l’histoire.
- Un monde qui a l’air très intéressant mais qui n’est pas développé.
- Un fin un peu convenue.

En conclusion, le résumé m’a vendu du rêve et du coup, je n’ai pas eu ce que j’attendais dans cette histoire. Mais, j’ai quand même passé un bon moment de lecture, Enki reste un bon personnage, et j’ai eu ma dose d’érotisme pour un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cendrelvenharue.wix.com/cendrelven
 
Stigmata de C.J Sterne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Annuaire Yaoi :: L'annuaire du Yaoi :: Chroniqueurs dans l'âme ? :: Fantasy (incluant tous les dérivés dark fantasy, light fantasy, etc...)-
Sauter vers: