Annuaire Yaoi
Attention chers abonnés !
Vous venez d’entrer dans LA zone YAOI !

Pour savoir quel yaoiste vous êtes, vous n’avez qu’à poster en jetant un œil sous votre pseudo pour savoir où vous en êtes… Sachez que le rang le plus bas est ‘Yaoiste pratiquant/e’. Alors maintenant vous savez ce qu’il vous reste à faire…

Entrez sans crainte ! Entrez et postez ! Bouhahaha !



 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Les inscriptions pour le Calendrier de l'Avent 2016 c'est par ici !!

Partagez | 
 

 Exercice de style I - La description

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyoko
Yaoiste pervers/e !
avatar

Messages : 139
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 27
Localisation : Dans les méandres nébuleux de mon esprit

MessageSujet: Exercice de style I - La description   Mar 26 Mai - 9:33


Bonjour tout le monde ! ^_^





Avec cet exercice, j’inaugure l'atelier ^.^
Pour ce faire, nous allons débuter avec un exercice de style de niveau facile.


Oh, mais, attendez ! Déjà, qu’est-ce que le style ?
En littérature, le style est ce qui caractérise l’écrivain dans son utilisation des mots, des expressions, de la longueur de ses phrases, etc. Pour résumer, c’est ce qui vous différenciera les uns des autres. Pour l’un, ce sera « l’imposante cheminée » alors que pour l’autre, « l’antre des flammes ». Le choix des mots sera votre marque de fabrication.
Mais pour aboutir à votre propre style personnel (une redondance pour bien appuyer la griffe de chacun), il faut travailler. Écrire, réécrire, parfois même recommencer, ou laisser tel quel et évoluer sur le prochain texte, etc. 
Tout dépend de la manière dont vous voulez et pouvez avancer ; car oui, « vouloir » n’est pas suffisant, « pouvoir » est le plus important. Je ne dis absolument pas cela pour vous décourager mais, quelquefois, nous ne savons pas exprimer une idée autrement que de la façon initialement prévue. Et ce n’est qu’avec de l’entraînement et des lectures diversifiées que nous y parvenons…


Ainsi se déroulera cette première activité : nous allons travailler notre style en écrivant et réécrivant un petit passage descriptif.
Rien de plus simple : vous allez vous asseoir dans votre salon, sur votre terrasse, sur le banc d’un parc, qu’importe ! et vous allez observer. Observez donc ce qui se passe autour de vous et écrivez-le-nous dans une première tentative, comme cela vous vient à l’esprit. Transcrivez vos pensées sur du papier.
Dans une seconde tentative, vous allez essayer de le rendre plus romancé, comme l’une de vos lectures. Puis selon votre envie et votre motivation, vous allez pouvoir écrire autant de tentatives que vous voudrez, dans le seul but de réécrire à l’infini et de toutes les manières possibles votre texte.
Le but est de s’amuser tout en écrivant, alors si vous n’arrivez pas à reformuler vos phrases, ce n’est pas grave : lisez ce que les autres ont écrit, parcourez les passages descriptifs d’un roman, cherchez des synonymes sur internet ou dans vos dictionnaires ! L’écriture n’est jamais une porte close : il vous suffit de trouver la bonne clé pour que tout aille pour le mieux Wink
Alors à vos plumes les amis ! Il est temps de s’y mettre ^^



*~*~*
*Je rappelle que ce forum est un atelier d’écriture de langue française, merci de faire un effort d’orthographe.
*N’hésitez pas à rééditer vos messages pour que toutes vos tentatives apparaissent les unes derrière les autres.
*N’hésitez pas à vous répondre les uns les autres pour vous aider.
*La taille du texte est libre mais un minimum de cinq phrases est préférable pour vous permettre d’avoir quelque chose sur quoi travailler.

*~*~*



Tentative n°1 :
Je suis allongée dans le hamac chez mon père. Le ciel d’été de Paris me repose. Il est bleu, avec quelques nuages. La pelouse vient d’être tondue et arrosée ; ça sent l’herbe humide. Une guêpe s’approche de moi. Je ne réagis pas et elle repart aussitôt. J’entends un miaulement et je relève la tête, juste pour apercevoir l’un des chats du quartier. Mais je ne le vois pas, les hauts et épais arbres m’empêchant toute distinction. Je me rallonge et reprends ma lecture. Mais j’ai soif et chaud, je n’arrive pas à me concentrer. Je vais me reposer un peu…

Tentative n°2 :
L’été, sur Paris, c’est principalement des grosses chaleurs insupportables. D’une manière générale, le vent souffle trop faiblement pour nous rafraîchir suffisamment. Ça me donne le tournis et me fatigue plus qu’autre chose.
Entouré de hauts arbres, le jardin chez mon père ne nous laisse apercevoir que le ciel bleu, presque dégagé de tout nuage. L’air est empreint des fragrances de l’herbe humide. Ce matin, le jardinier s’est occupé de la pelouse, ce qui la rend d’autant plus agréable pour la plante de mes pieds. Je respire profondément, m’étire doucement pour ne pas tomber du hamac dans lequel je me trouve, tout en calant le livre que j’ai apporté avec moi dans un coin. J’ai soif mais je ne veux pas bouger. Une abeille apparaît près de moi. Je retiens ma respiration et ne fais aucun mouvement. Elle repart rapidement. Soulagée, je me détends à nouveau. Je vais reprendre ma lecture quand un chat se fait entendre non loin de moi. Je me relève, curieuse de le voir mais il est chez les voisins. Tant pis ! Je me rallonge, fermant peu à peu les yeux pour m’endormir.

Tentative n°3 :
Allongée dans le hamac du jardin de mon père, un livre ouvert dans les mains, je respire profondément les fragrances d’une pelouse fraîchement tondue et arrosée. Le vent souffle trop légèrement en ce jour d’été à Paris. La chaleur, pesante, me donne le tournis. Je n’ai pas assez bu ; je peine à garder les yeux ouverts sur ce ciel bleu où seuls quelques nuages se profilent à l’horizon. Pourtant, je ne rate pas le vol d’une abeille venue se coller à la couchette suspendue, tout près de moi. Je ne fais aucun mouvement, de peur de l’énerver ; elle repart aussitôt. Ouf ! Je suis rassurée. J’essaye de me détendre à nouveau lorsqu’un miaulement se fait entendre. Je relève la tête, curieuse de voir quel matou est venu nous rendre visite. Mais je ne le vois pas. Il est de l’autre côté des imposants arbres séparant notre jardin de ceux des voisins. Tant pis. Je me rallonge. Je reprends ma lecture mais je finis par m’endormir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyoko-sama.e-monsite.com/
 
Exercice de style I - La description
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Annuaire Yaoi :: L'annuaire du Yaoi :: Pas à pas vers la gloire ! :: Trucs et astuces pour la réalisation de textes qui Roxent de la cacahuète ! :: A vos plumes !-
Sauter vers: